"C’est injustice de voir qu’un père vieux, cassé et demi - mort jouisse seul, à un coin du foyer, des biens qui suffiraient à l’avancement et entretien de plusieurs enfants, et qu’il les laisse cependant, par faute de moyens, perdre leurs meilleures années sans se pousser au service public et connaissance des hommes." Les Essais II, Montaigne

Le Réseau EIDLL "Économie Internationale de la Longévité", créé en 2018, regroupe 26 centres de recherche et 4 institutions affiliées en économie du vieillissement pour contribuer au développement de la recherche et des échanges sur le sujet.

Plus d'informations : http://www.tdte.fr/research-area/presentation/reseau-eidll

"It is unjust to see an aged father, broken (or in his dotage) and only half alive, stuck in his chimney-corner with the absolute possession of enough wealth to help and maintain several children, allowing them all this time to waste their best years without means of advancement in the public service and of making themselves better known." Les Essais II, Montaigne

The "International Longevity Economics" (EIDLL) Network was created in 2018. It gathers 26 research centres and 4 affiliated institutions in ageing econoomics. Its aim is to favour exchanges and foster research on ageing economics.

More at : http://www.tdte.fr/research-area/presentation/reseau-eidll


23 janvier 2022

Débats & Actualités

Webinaire "Is the politics of ageing creating conflict between generations?" de l'Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé le 1er février 2022 à 16h.


Voir plus +

Webinaire "Can the costs of caring for an ageing population be controlled?" de l'Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé le 25 janvier 2022 à 12h.


Voir plus +

Conférence de l'Université du Liechtenstein, Vaduz, sur l'épargne et le financement des systèmes de retraite en Europe le 29 août 2022. Appel à soumission d'articles ouvert jusqu'au 21 juin 2022.


Voir plus +

8ème workshop de l'IRDES-Dauphine sur l'Economie de la santé appliquée et l'évaluation de politiques publiques les 23 et 24 Juin 2022. Appel à soumission d'article ouvert jusqu'au 31 Janvier 2022.


Voir plus +

HUMAN&GO lance un appel à projets du 5 au 26 janvier 2022 destiné aux associations proposant un projet créatif, solidaire et d'utilité sociale qui cible les personnes en situation de handicap, en perte d'autonomie, des personnes malades ou fragilisées ou leurs aidants.


Voir plus +

Webinaire "Focus sur les pionniers de l'Humanitude" avec Annie de Vivie le 7 janvier à 11h


Voir plus +

Livres, Articles & Working Papers

L'OCDE vient de faire paraître son rapport "Rising from the COVID 19 crisis : Policy responses in the long-term care sector" dans lequel ils mettent en évidence que le secteur des soins de longue durée était mal préparé pour faire face au COVID 19 ; 40% des décès du au covid-19 se sont produits dans ce secteur (établissements de soins de longue durée ou prise en charge à domicile). Le rapport donne des préconisations pour améliorer la préparation du secteur à ce type de chocs : un taux d'encadrement plus élevé permet de diminuer les infections au covid-19 et le nombre de décès. Ils recommandent une actualisation des protocoles pour diverses scénarios, une meilleure coordination entre les acteurs du médico-social et un meilleur suivi, avec données standardisées, des stratégies mises en place.


Voir plus +

Dherbécourt, Fack, Landais et Stantcheva ont sorti une note du CAE sur "Repenser l'héritage". Dans cette note, ils constatent que l'héritage est un facteur déterminant dans la constitution du patrimoine ; il représente 60% du patrimoine total en France. Or, il renforce les inégalités patrimoniales et l'ampleur est beaucoup plus élevée que les inégalités de revenu. Cette note propose une réforme de la taxation de l'héritage via quatre piliers. 1. Améliorer le système d'information pour mieux évaluer et piloter les réformes liées à la succession. 2. Mettre en place une politique de taxation sur le flux successoral perçu par un individu tout au long de sa vie. 3. Revoir l'assiette des droits de succession notamment en réduisant les exemptions et exonérations dont la justification économique est limitée. 4. Créer une garantie de capital pour le bas de la distribution. Cette réforme qui permettrait d'élargir l'assiette et de diminuer les taux nominaux pourrait réduire les droits de succession pour 99% de la population et d'apporter tout de même un surplus de recettes fiscales.


Voir plus +

Ehrlich et Yin ont publié "A cross-country comparison of old age financial readiness in Asian countries vs the United States : the case of Japan and the Republic of Korea" dans le NBER. Ils comparent la préparation financière relative des ménages âgés à la retraite au Japon, en République de Corée par rapport aux Etats-Unis. Ils observent plusieurs canaux financiers de l'aide aux personnes âgées : régimes de retraite publics et privés, le soutien familial, la gestion de portefeuilles financiers privés. Ils constatent que les Américains âgés bénéficient de systèmes de retraite publics et privés plus développés et mieux financés ainsi que de portefeuilles financiers risqués. Les marchés financiers et des pensions sont moins développés dans les pays asiatiques que aux Etats-Unis. Enfin, le niveau d'éducation et de santé des chefs de famille et la richesse des ménages ont un impact sur le fait de détenir des actifs risqués.


Voir plus +

Freeman a publié un article dans le NBER "Planning for the "Expected Unexpected": Work and Retirement in the US after the COVID-19 pandemic shock". Dans cet article, Freeman estime que la pandémie a induit la plus grande perte d'offre de travail et une crise économique qui a mis en péril des politiques de long-terme comme la soutenabilité financière des régimes de retraite. Les plan de secours, CARES puis ARPA, ont permis une reprise économique rapide et efficace. Cependant, cette pandémie aura impacté durablement le marché du travail, avec l'établissement du travail à domicile et la difficulté pour les personnes qui souffrent de covid long de retourner au travail. Freeman appelle à ce qu'une planification réalise de l'avenir du travail et de la retraite soit faite au-delà des analyses socio-économiques tendancielles, en prenant en compte les chocs inattendus causés par des circonstances naturelles.


Voir plus +

Shayne, Garcia et Cowan ont publié un article sur le NBER, "The impact of school and childcare closures on labor market outcomes during the COVID-19 pandemic" qui évalue l'impact des fermetures d'écoles sur l'offre de travail des parents pendant la pandémie de COVID-19. Ils estiment que les fermetures d'écoles ont peu d'impact sur les arrêts de travail des parents, ils ont par contre un impact significatif sur le fait de travailler à temps plein et sur le nombre d'heures travaillées. Ces effets sont concentrés notamment chez les parents peu qualifiés qui ont donc plus de mal à ajuster leur travail aux fermetures d'écoles.


Voir plus +

L'IPP a publié, dans sa note n°77, une cartographie de la perte d'autonomie des personnes âgées. L'analyse a mis en évidence des différences départementales dans la prévalence, le type de perte d'autonomie et son apparition à des âges précoces.


Voir plus +

Ameriks, Caplin, Lee, Shapiro et Tonetti ont fait paraître un article dans le NBER sur "Cognitive decline, limited awareness, imperfect agency and financial well-being". Les chercheurs montrent que le déclin cognitif peut conduire à prendre de mauvaises décisions financières chez les personnes âgées américaines. Il serait donc pertinent de transférer le contrôle financier à un agent fiable dès que le déclin cognitif débute. Or, le déclin cognitif est un processus qui se produit sans qu'on ne puisse s'en rendre compte. Les chercheurs montrent alors que les détenteurs de patrimoine transfèrent trop tardivement le transfert de contrôle financier et cela peut entraîner une perte de bien-être financier important.


Voir plus +

Le CAE a sorti une note sur "L'immigration qualifiée : un visa pour la croissance" dans laquelle Auriol et Rapoport constatent que l'immigration en France est, comparativement à d'autres pays de l'OCDE, peu qualifiée, peu diversifiée et peu nombreuse. Or l'immigration de travail, et notamment qualifiée, pourrait avoir des effets considérables sur la croissance économique, à long terme, en France. Les économistes recommandent alors, premièrement, de centraliser et systématiser les demandes de visa de travail qui émanent des entreprises. Deuxièmement, d'évaluer le dispositif "passeport talent" et de le développer avec une meilleure évaluation des diplômes étrangers. Ensuite, ils préconisent d'améliorer l'attractivité des études supérieures pour les étudiants étrangers et de faciliter la transition études-emploi. Enfin, ils proposent de réformer la politique migratoire en France pour la transformer en un système à points, similaire à celle mise en place au Canada.


Voir plus +

Salvanes et al. étudient, dans "The Effect of Labor Market Shocks Across the Life Cycle", l'impact de chocs négatifs liés au marché du travail, à travers des licenciements collectifs et fermetures d'établissements, sur les principales décisions de vie des individus. Les réponses à ces chocs sont hétérogènes entre les différentes classes d'âge: en début de carrière, les individus ont tendance à investir dans le capital humain et se déplacent vers de nouvelles opportunités d'emploi; en milieu de carrière, ils sont enclins à réduire leur taux de fécondité et à ajuster leurs choix en matière de création de famille; en fin de carrière, ils se retirent de manière permanente du marché du travail et prennent leur retraite. De par la diversité de répercussion de ces chocs, les auteurs concluent qu'il ne faut plus se concentrer sur les effets moyens parmi les travailleurs tout au long du cycle de vie mais plutôt prendre en compte le moment de leur carrière où les chocs se produisent. 


Voir plus +

Paula Prenzel a étudié, dans un article "Are old regions less attractive? Internal labour migration in a context of population ageing", la relation entre le vieillissement de la population et les schémas de migration interne. Pour se faire, elle a examiné la probabilité de départ et le choix de destination des salariés à temps plein de 326 régions allemandes présentant des caractéristiques démographiques différentes, entre 1997 et 2013. Il apparaît que la proportion de la population âgée dans la région d'origine est significativement liée à la probabilité de migration vers une autre région. En outre, chez les travailleurs mobiles, les résultats indiquent que les régions où la proportion de personnes âgées est la plus élevée sont moins susceptibles d'être choisies comme destination. Cette tendance correspond à une migration sélective qui ne ferait que renforcer les phénomènes de vieillissement et de polarisation de la structure démographique.


Voir plus +